Les professionnels ...

Émilie Dubois-Ardyns

Psychologue clinicienne

Charlotte Folliot

Psychologue de l'éducation nationale

Au cours de ces années au sein des établissements scolaires j’ai pu  constater que les violences sexuelles ne s’arrêtent pas aux portes de l’école et que c’est un sujet dont il faut se saisir.

Ma pratique quotidienne et ma formation de psychologue me permettent d’écouter, d’accompagner et d’aider les victimes.

J’ai choisi d’adhérer à cette association car un combat contre les violences sexuelles doit être mené et l’accompagnement des victimes est une nécessité…

Laurence de Palma

Avocat au barreau de l'Eure

J’interviens principalement dans les affaires familiales et les affaires pénales ayant un lien avec les famille.

La famille peut être un lieu d’épanouissement ou de démolition.

Les abus sexuels sur les mineurs font partis des évènements destructeurs de la personne mais également des différents membres de la Famille.

Les dégâts sur les victimes sont souvent méconnus. De mon point de vue, ce combat est essentiel. C’est donc dans cette perspective que j’ai décidé d’être partie prenante et de rejoindre l’association.

Arlète Montero

Naturopathe - Thérapeute psycho-corporelle

J’ai toujours eu à cœur de participer à soulager l’autre depuis l’enfance.

Après des études scientifiques, j’ai travaillé 15 ans dans le secteur pharmaceutique avant de m’orienter vers la Naturopathie et de me former à diverses techniques psycho-corporelles, car c’est dans le corps que tout de vit, s’imprime et se transforme.

J’ai été pour ma part victime de violences sexuelles enfant et j’ai cheminé, grâce à différentes thérapies, sur mon parcours de guérison.

En rejoignant les enfants de Tamar, je veux témoigner d’une part que la réparation est possible. Et d’autre part, aider ceux qui le souhaitent à trouver leur propre chemin vers la guérison pour retrouver la joie de vivre sa vie pleinement.

Agnès Montier

Infirmière à la retraite

Après une jeunesse passée dans la campagne normande, j’ai fait des études pour être infirmière à Paris à l’école de la Croix Rouge de même pour l’école des cadres.

J’ai travaillé dans des établissements de soins tant privés que publics. Cependant près de la moitié de ma carrière s’est déroulée dans un institut de soins infirmiers dans lequel j’ai participé à la formation des infirmières et des aides-soignantes, ceci dans la région parisienne. Je vis maintenant en Normandie à la campagne.

A la demande de Claire Aurélie, j’ai accepté de participer à l’Association Enfants de Tamar, car ses objectifs sont en accord avec mes valeurs chrétiennes et soignantes.

...

Police et Gendarmerie

Plusieurs membres des forces de police et de la gendarmerie nous ont encouragé à créer cette association.

Ils sont un réel soutien tant dans l’accompagnement des victimes et de leurs proches que lors de nos interventions auprès de tous les public lors de nos interventions de sensibilisation et d’information.

Katia Lecoeuche

Victimologue

Émilie Sainte-Claire

Socio-esthéticienne

Hélène Paris

Enseignante 4ème dan d’Aïkiryu

Stéphanie Durant

Accompagnante

...

...

...

...